Luxembourg in Transition

Retenue avec le projet Matières, Circuits, Coalitions aux côtés de TVK et avec Partie Prenante (France), Université Gustafe Eiffel (France), SOL & CO (France), Justinien Triblion (Royaume-Uni), Université Grenoble Alpes, Institut de Géographie Alpine (France), Institut National de l’Économie Circulaire (France) parmi les dix équipes pluridisciplinaires  sélectionnées pour participer à la première phase du projet. Les autres équipes en lice suite à  l’Appel international lancé par le Grand Duché du Luxembourg en juin 2020 : Arep, AWP, Interland, MVRDV, KCAP, Raum 404, Studio Paola  Vigano, Université du Luxembourg, 2001 SARL.

« Places du Grand Paris, Principes de conception pour les espaces publics du Grand Paris Express »

L’ouvrage Places du Grand Paris est le résultat d’une étude de trois ans menée par notre équipe pluridisciplinaire. Il a vocation à contribuer à construire une culture commune des espaces publics, à l’attention des maîtres d’ouvrage et concepteurs des espaces publics des 68 futures gares du Grand Paris Express . Il s’appuie sur la conviction que l’espace public est à concevoir dans ses multiples dimensions, à la fois dans l’épaisseur de son sol et dans la profondeur de ses temporalités.

Un ouvrage collectif  conçu par TVK et Soline Nivet avec TN+, Ville Ouverte, Antoine Fleury, Géraldine Texier-Rideau, Étienne Ballan, ON, RR&A, Franck Boutté Consultants, Yes We Camp, Transamo, sous la direction de la Société du Grand Paris et Île-de-France Mobilités. Illustrations : Arthur Bonifay (Feuille de route), Martin Étienne (récit illustré)
Photographes : Sylvain Duffard (paysages du Grand Paris), Julien Lelièvre (maquettes)

télécharger l’ouvrage en PDF

 

Atelier des Places du Grand Paris

Dans la perspective de définir les qualités, la philosophie et la méthode de conception communes aux 65 espaces publics des gares du nouveau métro du Grand Paris Express, notre équipe pluridisciplinaire mène depuis 2017 une recherche, à la fois fondamentale et réflexive, sur la question de l’espace public en lien avec l’intermodalité. Quelques éléments de ce travail seront dévoilés lors de la première biennale d’architecture d’Ile-de-France qui se tiendra à Versailles du 4 mais au 13 juillet 2019.

Programme : Étude de définition des principes de conception des espaces publics autour des gares du Grand Paris Express
Maître d’ouvrage : Société du Grand Paris
Contexte : 65 gares du Grand Paris Express, Grand Paris
Surface : 200 km de lignes nouvelles
Études en cours 2017-2019
Équipe : TVK (architecte urbaniste mandataire), TN+ (paysagiste), Soline Nivet (architecte, conceptualisation), Ville Ouverte (gouvernance et animation des ateliers). Avec aussi  : Géraldine Texier-Rideau (historienne), Antoine Fleury (géographe), Étienne Ballan (sociologue), ON (concepteur lumière), RRA (expert mobilité et intermodalité), Yes We Camp (usages et activations), Franck Boutté Consultants (environnement), Sylvain Duffard (photographe).

« Les récits du Grand Paris »

« Quels récits pour quel Grand Paris? » ; Invitée pour une conférence débat à l’ENSA Paris Val-de-Seine le 19 décembre 2017, avec l’écrivain Aurelien Bellanger et l’architecte-urbaniste Patrick Céleste. Modération : Philippe Simon.

« Les mots du Grand Paris : une expérience au sein de l’atelier des places »

Intervention avec Géraldine Texier-Rideau et Antoine Fleury pour les journées d’étude Les mots de la Ville, UMR Ausser, ENSA Paris-Belleville. 6-7 décembre 2017.

« Halles Pajol et Freyssinet  : deux conversions de messageries ferroviaires parisiennes en “hyper lieux“ »

Conférence le 24 avril lors des journées d’étude Tourisme culturel et détournements patrimoniaux. Cet événement s’inscrit dans le cadre du programme de recherche exploratoire franco-espagnol « L’influence du tourisme sur la transformation de l’espace urbain: nouvelles fictions patrimoniales » (2016-2018), soutenu par la Casa de Velázquez-École des Hautes études hispaniques et ibériques et l’Universidad de Alcalá de Henares (Espagne). Merci à Julien Bastoen (ENSA Paris-Belleville); Jean-François Cabestan (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Pierre Chabard (ENSA Paris-La Villette) de m’avoir invitée à exposer les enjeux architecturaux et politiques de deux reconversions de halles parisiennes en « hyper lieux » métropolitains.

« Les écrivains du Grand Paris »

Quelle actualité pour le Grand Paris en ce printemps 2017 ? Les derniers concours d’architecture pour les futures gares du métro automatique ? Les premiers résultats des consultations qui réinventeront la Métropole ou la Seine ? Les inaugurations très attendues de quelques équipements phares ? Un autre événement a attiré mon attention : la publication, en janvier dernier, du nouveau roman d’Aurélien Bellanger. Envisagée dans sa dimension métropolitaine, la capitale régénérerait-elle aussi sa matrice fictionnelle ? J’ai posé la question à quelques écrivains contemporains, en leur demandant de commenter la charge d’imaginaire et la portée symbolique de quelques-un des projets qui font aujourd’hui l’actualité architecturale du Grand Paris. d’a, n°253, avril 2017 pp. 43-63

« Grand Paris : faut-il changer de politique urbaine ? »

Séminaire de doctorat et conférences publiques sur la ville, Université Paris X et Cnam de Paris.

« Ce qui serait extraordinaire serait d’améliorer l’ordinaire, la vie des gens dans la région parisienne »

Consultation internationale « Le Grand Pari de l’Agglomération Parisienne » (Ministère de la culture et de la communication), Chercheuse mandataire pour le Groupe Descartes – Observatoire de la condition suburbaine, ENSA Marne-la-Vallée, 2008-2009, 1 volume, 300 p.

« Le regard toujours aussi stimulant de Reyner Banham sur Los Angeles »

d’a, n°178, décembre 2008, pp. 26-28.