Patrimoine et tourisme : constructions, narrations, réinventions

Tel est l’intitulé de l’axe n°1 de notre UMR( AUSser cnrs 3329) pour son  nouveau programme quadriennal, que je coordonne avec Joanne Vajda,
Julien Bastoen et Virginie Picon-Lefebvre. Nos domaines prioritaires de recherche portent sur quatre aspects :

– L’industrie touristique comme milieu d’incubation et de renouvellement des modèles et doctrines architecturaux et urbains, avec une attention particulière aux savoirs-faire, expertises et stratégies développées par les acteurs de cette industrie.

– L’effet des labels, dispositifs, doctrines et pratiques patrimoniaux sur la fabrique et la transformation des sites patrimoniaux eux-mêmes et sur leurs marges, protégées ou non ; – L’importance des narrations touristiques dans l’invention et la construction de territoires et de paysages, mais aussi de représentations de l’architecture et du patrimoine ;

– L’événement (expositions internationales et universelles, jeux olympiques, chantiers de construction ou de restauration) comme horizon d’attente de projet et comme legs dans la transformation des territoires urbains

« Host, mesh, educate, incubate, employ : Iliad/Free digital ecosystem in Paris, places and architectures »

J’ai l’immense plaisir d’intervenir le 5 juin prochain dans le cadre du colloque international Les limites de la croissance de la smart city : espaces et énergies des infrastructures numériques organisé par Fanny Lopez (ENSA MlV) et Cécile Diguet (IAU-IdF) à l’Ecole Nationale Supérieure de Marne-la-Vallée. Programme complet du colloque ici et réservations ici. Les dessins qui seront projetés pendant la conférence ont été réalisés par Maud Lévy et Antoine Vercoutère, MLAV.LAND.

« Architectures et espaces des économies numériques »

Nous nous intéressons cette année aux espaces et aux architectures des économies et des cultures numériques, que nous abordons tant à l’échelle du territoire parisien qu’à celle de l’architecture par le biais d’une enquête collective, d’une série de visites, et de représentations en plan, en coupe, en croquis ou en maquette. Antennes relais, nœuds de raccordements optiques, data-centers, centres d’appels, lieux d’apprentissage du code, incubateurs, hacker-houses : autant de programmes qui n’existaient pas au XXème siècle. Ces derniers ont-il généré de nouvelles « espèces d’espaces » ou n’ont-il fait que coloniser ou détourner l’existant ? C’est avec cette question que nous menons notre enquête sur quelques-uns des lieux du numérique à Paris, dont nous esquissons ensemble la typologie et que nous représentons en maquette. Enseignement en 2ème année du Collège Universitaire – Printemps 2019

plus de détails

« Nouveaux territoires de la fiction »

De plus en plus répandue, l’idée selon laquelle il n’y aurait plus de frontière entre réel et fiction est devenue l’un des principaux lieux communs contemporains. Nous nous sommes d’abord penchés sur la généalogie de cette idée et sur les controverses qu’elle a pu susciter dans les champs scientifiques (et en particulier celui de la philosophie et de l’histoire) et artistiques (littérature et cinéma) pour interroger in fine ses effets sur l’architecture, telle qu’elle se pense et se théorise depuis les cinquante dernières années : occasion pour nous de (re)lire ensemble quelques textes importants sur la question postmoderne et les conditions contemporaines de l’architecture . Mais nous-nous sommes aussi interrogés sur sa portée opératoire : en quoi les outils théoriques d’analyse de la fiction (ou de mesure de la fictionnalité) développés dans les champs littéraires et artistiques peuvent-ils nous aider à voir et à comprendre la production contemporaine ? Quels sont les dispositifs fictionnels à l’œuvre dans certaines démarches de conception ? de commande ? de médiatisation ?

 

Dernière séance du semestre hier du  séminaire de master que j’ai dirigé cette année à l’ENSA Paris-Malaquais, avec la participation active d’Ariela Katz, Maxime Decommer et Federico Ferrari. Les étudiants entament la rédaction finale de leurs mémoires, qui ont tous en commun d’interroger la dimension fictionnelle et/ou narrative de l’architecture contemporaine. 

« Nouvel, Jean »

in coll. Collection  Architecture (Olivier Cinqualbre, dir.) Paris : éditions du Centre Pompidou, mai 2016.

« Herzog & de Meuron »

in coll. Collection  Architecture (Olivier Cinqualbre, dir.) Paris : éditions du Centre Pompidou, mai 2016.

« Un état présent de l’architecture ? »

d’a, n°241, décembre 2015, pp. 32-33

« Tourisme(s) »

Premières journées d’étude inter écoles d’architecture consacrées au enjeux spatiaux et architecturaux du Tourisme, Appel à contribution international. Direction, coordination et animation (avec Lionel Engrand et Virginie Picon Lefèbvre), mai 2015. UMR Ausser , ENSA Paris-Malaquais et Paris-Belleville

« Un postmodernisme à la française ? Le rôle des promoteurs dans les années 1980-1990 »

ENSA Strasbourg, le 15 avril 2015

« Radicalement Neutre ? »

dossier thématique, d’a, n°191, mai 2010 pp. 39-53.

« Autour d’une revue »

Participation à la table ronde, à propos du n°11 des Cahiers de la recherche architecturale et urbaine, Institut français d’architecture, Paris, 14 mai 2009.

« La crise, les architectes et la théorie »

dossier thématique, d’a, n°182, mai 2009, pp. 39-53.

« Qui a peur de la théorie ? »

dossier thématique, d’a, n°173, mai 2008.

« Le regard toujours aussi stimulant de Reyner Banham sur Los Angeles »

d’a, n°178, décembre 2008, pp. 26-28.

« Architecture et promotion privée à Marne-la-Vallée 1974-2000, un décalage »

Villes nouvelles, laboratoires d’architecture, Paris : Ministère de la culture et de la communication, printemps 2007, pp. 60-65.

« Le neutre, figure paradoxale »

(avec J.-L. Violeau), cours d’architecture contemporaine , URCAUE Pays de Loire, Angers.

« Marne-la-Vallée, Cité des PAP »

Villes nouvelles : des laboratoires darchitecture ? Colloque de clôture du programme de l’Atelier IV des Rendez vous de lArchitecture, Bureau de la recherche architecturale. Paris : Ministère de la culture & de la communication et Cité de l’architecture et du Patrimoine, le 7 avril 2005.

« Evolution de la commande privée en architecture dans les villes nouvelles : le cas des immeubles de logements à Marne la Vallée »

Comité interministériel d’histoire et d’évaluation des villes nouvelles. Chercheuse mandataire, Observatoire de la Condition Suburbaine, ENSA Marne-la-Vallée, 2005. 2 volumes, 112 et 180 p.

« Le plan Voisin 2004 ou le probable passé : à propos d’Alain Bublex »

d’a, n°142, novembre 2004, p. 20.

« Bailly-Romainvilliers : enjeux et questions d’une ville en formation »

Université d’été des C.A.U.E., organisée par le C.A.U.E. 77 à Bussy Saint-Georges, le 3 septembre 2003

« Francis Soler; TR Hamzah & Yeang; Tom Leader studio »

Archilab 2002, Frac Centre : éditions HYX, 2002 pp. 62-67; 122-127;158-162.