Learning from Paris : une aventure documentaire !

Bureau d’investigation et de production documentaire, le nouveau cycle de notre séminaire se donne pour objectif d’accompagner les étudiants dans l’élaboration et l’étayage théorique et d’une réflexion collective, tout en conduisant ensuite chacun vers l’élaboration d’un travail personnel et original de recherche et de création documentaire. Entre initiation aux méthodes de la recherche académique et mise en forme multimédia d’une enquête étayée il s’agit d’explorer ce que l’architecture peut apporter dans la compréhension de la (re)construction des territoires et des imaginaires contemporains. Il s’adresse aux étudiants qui cherchent à aborder leprojet architectural ou urbain non pas comme une œuvre mais plutôt sous l’angle des « conditions » : de sa commande, de son énonciation, de sa production, de sa diffusion, de sa mise en discussion, de son environnement bâti autant que symbolique.

L’approche du séminaire est avant tout socio-historique : appréhender l’architecture comme un fait social à inscrire dans le monde large qui lui permet d’émerger, et comme pensée, et comme matérialité. Elle se traduit d’abord par une démarche documentaire (revenir aux documents, aux objets et aux lieux eux-mêmes, produire les documents manquants) et micro historique : s’intéresser aux détails, aux traces, aux indices, aux refoulés. Mais elle mobilise aussi l’architecture comme instrument d’enquête: être architecte, c’est se montrer – plus que d’autres peut-être – capable d’opérer des reconstitutions, de re-spatialiser très précisément le déroulement des faits ou des phénomènes contemporains en mobilisant des outils spécifiques (images, plans, cartes, maquettes physiques ou numériques). Nous adopterons une approche volontairement inductive : partir de l’observation du terrain, de l’étude d’évènements particuliers, de lieux ou de scènes spécifiques, pour renseigner un contexte parisien et grand parisien contemporain plus large, voire un système métropolitain globalisé.

Avec Margaux Darrieus, Joanne Vajda, Yves Belorgey, Christelle Lecoeur et de nombreux invités extérieurs chercheurs et/ou documentaristes et/ou cinéastes.